Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, 25 N

L’équipe Toro Equipment s’engage en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes et rejette donc tout type de violence à l’égard des femmes.

À l’occasion de la célébration, le 25 novembre, de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous avons lancé une campagne de sensibilisation à la violence contre les femmes, exprimant notre rejet unanime et ferme.

Le 21 novembre, des photographies de groupe portant des vêtements et des articles de couleur violette seront prises en signe de rejet de toutes les formes de violence à l’égard des femmes. Nous partagerons ces images via nos réseaux sociaux afin de sensibiliser le public à l’importance de la lutte contre la violence sexiste.

Pourquoi le 25 novembre?

Depuis 1981, les défenseurs des droits des femmes organisaient chaque année, le 25 novembre, une journée de lutte contre la violence sexiste à la mémoire des trois soeurs Patria, Minerva et María Tereza Mirabal, des opposantes politiques brutalement assassinées en République dominicaine, le 25 novembre 1960, sur les ordres du dirigeant de l’époque, Rafael Trujillo (1930-1961).

La Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, définit la violence à l’égard des femmes comme « tous actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée.

Des chiffres alarmants

  • 35 pour cent des femmes dans le monde ont subi des violences physiques et/ou sexuelles de la part d’un partenaire intime ou des violences sexuelles de la part d’une autre personne (sans compter le harcèlement sexuel) à un moment donné dans leur vie.
  • En Espagne, du 1er janvier 2019 à nos jours, 51 femmes ont été victimes de violence de genre; 1 027 au 1er janvier 2003

Part: Twitter Facebook LinkedIn

This website uses cookies to ensure the best user experience. By continue browsing our website you accept the use of the mentioned cookies and the acceptance of our cookie policy, for more information click on the link. ACEPTAR
Aviso de cookies