La Journée Mondiale de l’Eau 2019: Ne laissant personne derriére

Cette année la thématiquese concentre le fait d’aborder la crise de l’eau, par laquellemillions de personnes restent sans accès a lui.

Jornée Mondiale de L’Eau 22 mars. L’eau est un droit de l’homme.  Thème 2019- “Ne laisser personne de côte”, Concentrons nos efforts pour réduire ces chiffres!

  • 2,1 milliards de personnes en disposent pas d’eau potable chez elles.
  • Une école primaire sur quatre ne dispose pas d’eau potable : soit les enfants ne boivent pas, soit ils consomment de l’eau provenant de sources non protégées.
  • Chaque jour, plus de 700 enfants de moins de cinq ans meurent de diarrhées causées par de l’eau insalubre ou le manque d’assainissement.
  • À l’échelle mondiale, 80% des personnes utilisant une eau impropre à la consommation et des sources non protégées vivent en milieu rural.
  • Les femmes et les jeunes filles sont chargées de la collecte de l’eau dans 8 ménages sur 10 n’ayant pas de point d’eau à domicile.
  • Plus de 800 femmes meurent chaque jour de complications qui surviennent pendant la grossesse ou l’accouchement.
  • Pour les 68,5 millions de personnes qui ont été forcées de fuir leur foyer, l’accès à de l’eau potable est très problématique.

 

Chaque 22 mars, il estinternationalement célébré la Jornée Mondiale de l’Eau pour ressortir l’importance de la disponibilité et de la gestiondurable pour tous les humains. Cette année, la thématique seconcentre principalement sur la lutte contre la crise de l’eau etles raisons par les quelles tant de personnes ne peuvent pas disposerd’un accès à elle.

Actuellement, des millions de personnes n’ont pas d’eau sûre dans son au jour: des foyers, des collèges, des hôpitaux, des centres de travail… ne disposent pas de tout l’eau potable dont ils ont besion pour survivre et pour prospérer. Pourquoi les personnes restent-elles sans eau et qu’est.ce que on peut faire pour finir avec cette situation?

En premier lieu, nous devons assurer que toutes les personnes (indépendamment de son sexe, âge, religion ou nationalité) ont l’accès aux services adéquats d’assainissement et d’hygiène, en prêtant une attention spéciale aux nécessités de femmes et de personnes en situation de vulnérabilité.

En deuxième lieu, nous devons réduire la contamination et la quantité d’eaux usées sans faire traitement. L’eau sûre fortifie le service de santé publique, par ce que c’est très important pour le développement durable et pour un monde stable et prospére.

Nous ne pouvons pas avancer comme une société globale pendant que beaucoup de personnes vivent sans une eau sûre.

Part: Twitter Facebook LinkedIn

This website uses cookies to ensure the best user experience. By continue browsing our website you accept the use of the mentioned cookies and the acceptance of our cookie policy, for more information click on the link. ACEPTAR
Aviso de cookies